Bon anniversaire Lilian...

17/12/2013 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Réveil en douceur. Gwéna reste toujours et encore englué dans son lit. Nous nous levons, et n'ayant pas grand chose à manger ce matin, on se commande un « French Breakfast », comprenez pains perdus, et fruits, accompagnés d'un grand café... De quoi bien commencer la journée.

 

Ah un vrai petit dej' 

 

En plus, on rigole bien de voir la photo que copain Fredo nous a envoyé du Ouest France dans la nuit... Ahahah !! Ca fait un peu beauf' tout ça.... Mais félicitations à nos restaurateurs préférés !! (enfin surtout Manue). Hep, hep, hep... Je n'avais pas vu cette partie, erreur de frappe encore une fois, félicitations à Dany... (Mais comment fais tu pour démonter les étagères avec une pelle?)

Après ça Gwéna cherche une façon de souhaiter l'anniversaire de Lilian, son neveu. Pas facile avec 7 heures de décalage... Il pense avoir trouvé une solution, et hop, il enregistre un message vocal sur Skype.

Ensuite, comme toujours, on vérifie les comptes, et les messageries, toujours rien, hormis un message de Marco qui nous informe des légers avancements pour notre carte. De notre côté, nous nous sommes dit que si nous trouvions l'adresse d'UPS à Chengdu, peut-être que nous pourrions aller récupérer notre carte par nous même. Par contre, il nous faut le code de suivi de colis. Pour cela, nous devons attendre le réveil français, soit un bon 14h ici...

Après ce petit déjeuner bien copieux, direction la machine à laver, nous en avons deux à faire ce matin. Un pull violet, deux serviettes jaunes et peluche pour son premier bain, nous n'allons pas prendre le risque de nous retrouver avec des pantalons bariolés. On dissocie bien tout... Et on attend la fin des tournées... Soit, pas loin de 2h... Pendant ce temps, on cherche des infos sur internet pour la carte, et on trouve l'adresse d'UPS Chengdu, avec les numéros de téléphone... Impeccable ! On ne prend pas de risque et on attend tout de même les nouvelles de Marco pour savoir ce qu'il en est. Au même moment dehors, au pied de notre fenêtre, des agents telecom ou d'éléctricité, on ne sait pas trop, s’affairent à réparer des fils... Une échelle en bambou directement appuyé sur le tas de fils emmêles fait l'affaire, pas peur de la trouille !!

 

Y'a rien qui t'choques... 

 

Nous, on monte voir où en sont rendus les lessives, et super, elles se sont terminées plus tôt que prévu. On étend tout, et même Peluche à le droit à son cintre, en plein soleil... En même temps, elle avait les papattes toutes noires !!! Elle est maintenant comme neuve...

 

Peluche qui bronze... Peluche sur les toits de Chengdu 

 

Le temps que le soleil fasse son boulot, on part faire des courses. Il nous reste pas mal de liquide en monnaie chinoise, donc on décide, au lieu de faire du change et d'avoir des frais de faire du stock avec des choses utiles. On part à pied vers le Carrefour près de chez nous. En route nous nous arrêtons pour essayer de prendre en photo un chien en jogging encore...

 

Un chien joggeur !! 

 

Une fois au magasin, on y prend des cotons tiges, du dentifrice, du shampooing, du gel hydroalcoolique, des gâteaux, des petites bouteilles d'eau et surtout... du film étirable, pour emballer nos gros sac à dos avant de prendre l'avion. On veut pas se faire chourrer des trucs, ni même servir de mules, alors on prend nos précautions !! Carole voit large et prend 2 rouleaux de 60 mètres... ça devrait aller. On hésite à prendre une bouteille de Pastis quand on voit le prix... C'est moins cher qu'en France, mais on se dit que ça ferait trop popoche, alors on se rabat sur 2 bières chacun. Et Carole va enfin pouvoir boire ses Kriek, elles sont moins chères ici !!

 

1€ = 8,36 yuans... Bouteilles de 70cl... plus ou moins chère? 

 

On passe à la caisse, et on rentre les bras chargés à l'auberge. On dépose tout ça dans la chambre, et on va se faire pêter nos 2 canettes. Ca fait pas de mal de se faire du bien... On mange, encore des trucs trop bon, et on part direction Décathlon, pour y trouver une casquette pour Carole et des tongs pour Gwéna... Avec les 25°C qui nous attendent, il nous faut bien ça !! Mais on ne trouve rien qui aille, juste des tongs trop petites pour Gwéna, ou bien des sandales de beauf', et des casquettes de tennis sans cheveux pour Carole... On repart alors broucouille, et on va à Auchan, de l'autre côté de la rue.

Là, Gwéna est pris d'une envie soudaine de fêter Noël comme il se doit, ce qui enchante Carole. Noël, ça se loupe pas !! Du coup, on achète 2 bonnets de Père Noël, et une guirlande pour le sac de Gwéna. Malheureusement, il n'y avait pas de bonnet de Noël à la taille de Peluche... Elle ne sera donc pas véritablement de la fête... Tant pis !! Au fur et à mesure des rayons, on ne trouve rien qui nous aille, donc pas de tongs, ni de casquette. Par contre, on en profite pour vous enregistrer le son qui règne dans cet Auchan. On vous laisse écouter la vidéo... La résonnance ne vient pas de notre téléphone, mais bien de tous les micros branchés sur mégaphone dans la grande surface... On prend aussi quelques photos de fruits surprenants, et arrivés à la caisse, on reste toujours surpris de voir ces paniers, ou caddies tout près en bout de caisse, comme si le mec qui est venu faire ses courses avait cru à une alerte à la bombe !! Y'en à tout le long des caisses !!

 

Qu'est ce donc cela? Auchan... Tremblement de terre ou alerte à la bombe? 

 

Dans le centre commercial attenant, il y a quelques magasins. Cool, des casquettes chouettes... Ah oui, mais Carole a une petite tête (dans les 2 sens du terme) et rien ne lui va. On fait le magasin d'à côté, et la vendeuse propose à Carole des bonnets péruviens ou bien des casquettes avec des gros nounours dessus... Elle a pas du bien comprendre nos recherches celle-là... On finit donc au Starbuck, pour prendre un café et un croissant chaud pour le goûter.

On ne traine pas, et on ressort en direction de l'hyper centre de Chengdu. Sur la route nous sommes tout le temps interpellé quand on passe dans les parking à touc-touc.

 

Parking à touc-touc

 

La nuit va bientôt tomber, et on a prévu d'aller voir le An Shun Bridge, qui est tout illuminé la nuit. En cours de route, on immortalise quand même une des coupes de cheveux mythiques qu'ils font aux enfants ici... Les pauvres gamins !! Comment tu veux qu'ils y arrivent dans la vie après ?

 

Qui le ferait à son gosse, même pour un pari ? 

 

Après 30 minutes de métro, nous sortons dans la nuit, et nous marchons 10 minutes dans un quartier piéton et plutôt agréable le long de la rivière. Un vieux est en train de marcher le long du quai comme nous mais en frappant des mains au dessus de sa tête, petit exercice du soir. Mais il nous fait bien rire car nous le suivons en chantant ''Les sirènes du port d'Alexandrie...''.

 

Alexandrie, Alexandra... 

 

Enfin, on voit le pont, encore une fois splendide !!

 

Pont AnShun Pont AnShun Pont AnShun 

 

On n'y monte pas, car visiblement dessus, c'est un restaurant luxueux... A voir les voitures qui sont garées devant...

 

Parking du restaurant !! 

 

On prend quelques photos, et il est temps de rentrer si nous voulons avoir des nouvelles sur Skype de la carte. Sur la route nous voyons que les bretons sont partout, les fameux bérets rouge ont une empreinte ici !!

 

Les bretons sont ici? 

 

20 minutes de marche plus tard, nous sommes à la porte de l'auberge. On monte, on branche le PC, et pile poil on est présent pour Skyper. Les nouvelles sont toujours les mêmes. Carole a reçu un mail de son soi-disant conseiller concernant la procuration faite à ses parents, sans faire état une seule fois de toutes nos demandes et réclamations... Et Marco n'a pas vraiment plus d'infos. Il nous donne donc le numéro UPS, et ni une ni deux, Carole va demander à la nana de l'accueil de l'auberge de les appeler. Carole n'entend rien au bout du fil, donc c'est Sherry qui prend le relais. La carte est bien présente au stock, et elle fait un changement d'adresse pour la faire arriver directement à l'auberge, en communiquant son numéro perso et le numéro de l'auberge. Merciii Sherry !!!! La carte arrivera donc soit demain soit après-demain... On croise les doigts pour qu'elle arrive avant notre départ à l'aéroport... Carole n'y croit plus, Gwéna garde une once d'espoir. Nous reskypons Marco et Babeth pour les tenir informés. De leur côté, ils vont aller taper du poing encore une fois, car le Crédit Agricole est toujours inconnu au bataillon alors que le problème vient d'eux, et ils vont rédiger une lettre, en parallèle de la notre, faisant état de tous les problèmes rencontrés ainsi que tous les frais engagés.... Ah c'est pas simple tout ça... On raccroche en se disant que maintenant, on ne peut vraiment rien de plus, et on commande à manger.

Au menu, riz fris aux œufs brouillés, et riz à la thaïlandaise. Très bon, mais très épicé...

 

Riz Thailandais 

 

Ce qui a bien fait rire la cuisinière quand elle est venu récupérer les assiettes et qu'on lui a expliqué... Après tout ça, il est temps de faire dodo, donc bonne journée !!



Etapes :
Chengdu
Note: 5/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Manu
le 19/12/2013 à 23:15:24
Je vous trouve un brin moqueur ...
Notre photo est parfaite! On est trop canons...

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.