Crédit Agricole, le NON sens à de l\\\'avenir... !!

18/12/2013 - Pays : Chine - Imprimer ce message

On se lève enfarinés ce matin. Il y a eu du mouvement toute le nuit dans la chambre. Des nouveaux arrivants à 00h, puis à 2h... Du bordel dans le couloir et une digestion pour le moins compliquée pour chacun de nous 2. A force de manger gras et épicé, on a le foie, accompagné de notre estomac qui commence à nous dire mer**... Et l'humidité regnante dans la chambre nous fait un peu nous cailler les miches. A 4h30, Carole a rejoint Gwéna, et à 2, on dort toujours mieux !!

8h30, on se lève, enfin surtout Gwéna, car Carole qui a encore mal au ventre a du mal a encaisser les 3 ou 4 pauvres heures de sommeil. Et cette fichu carte qui malgré tous nos efforts nous reste en tête... Des fois l'inconscient, on aimerait bien le mettre au fond de ses chaussettes (surtout dans celles de Gwéna...)

On commande un petit déjeuner avec des toasts de pain de mie, du pain, du beurre, de la confiture et des fruits, avec un grand café. Faut bien se mettre en forme le matin... Puis, on va lancer une troisième machine, car il nous restait un jeton, et on a envi d'être entièrement propres dans notre prochain pays... Bah oui, nos fringues d'hiver vont être rangé dans le fond du sac... Du haut de la terrasse, on observe un spectacle qui a lieu en bas de chez nous. Ca doit être un concours de chant... Il y a des chorales de femmes habillées en grande robe rose brillante, une dame qui chante toute seule une vraie chanson chinoise qui nous casse les oreilles, des hommes qui chantent... Et à côté de ça, un groupe de vieilles femmes qui font un genre de chorégraphie avec une épée en plastique, une autre dame nous fait un genre de danse de club de strip tease accompagnée de son chien qui a l'air dépité, un autre Monsieur se la joue à la Bruce Lee, et nous, et bien on rigole. Malheureusement, nous n'avions pas nos appareils avec nous pour filmer... Mais ça restera gravé...

Nous descendons, Gwéna part prendre sa douche pendant de loooongues minutes. Carole a le temps de taper l'article de la veille. A son retour, coiffé (c'est que les cheveux commencent à se faire long...), et tout prop', il lit le récit et valide. Là, on découvre une belle surprise, Lilian a laissé un message vidéo en réponse de celui de la veille. Alors on l'écoute et on trouve ça très sympa. Rendez-vous donné le soir même, sur Skype. Puis, on va sur le site d'UPS, et on voit que notre demande de changement d'adresse a bien été pris en compte, de quoi nous réjouir pour la journée.

On inverse les rôles, Gwéna se charge de publier l'article avec les photos pendant que Carole part se laver, pendant de looooongues minutes également. A son retour, Gwéna a été étendre le linge, on a continué à vérifier où en est le colis et Gwéna a regardé sur Google maps ou se situe le local UPS au cas où. Carole a été commandé à manger au comptoir, quand la réceptionniste de la veille l'informe qu'UPS l'a appelé ce matin pour lui confirmer notre demande de la veille... Cool, tout a bien été pris en compte... On fait une petite partie de babyfoot en attendant la boustifaille, et on passe à table.

Repas avalé, nous devons trouver une auberge pour notre arrivée à l'aéroport de Bangkok, prévu demain soir. La connexion est infernale, rien en fonctionne, et le site qui plante aussi ne fait rien pour nous aider. Mais, grâce à nos diverses réservations par Booking depuis 3 mois, on peut bénéficier d'une grande chambre privée à Bangkok près de l'aéroport pour 12€... Nif !! Ca suffira pour le premier soir, après, on se dirigera vers le centre de la ville. Ce recherches nous ont tout de même pris pas mal de temps, quand soudain, Sherry vient taper dans l'épaule de Carole en lui disant de se dépêcher, UPS est en bas, dans la rue !! Wouhououououuuuu !! C'est trop bien... On descend, on voit le camion, et heureusement que Sherry est là, car le livreur ne parle pas un mot d'anglais. Colis en main, signature apposée (sans demander le moindre passeport, la moindre question de sécurité, i le moindre nom...) nous remontons, avec la carte à la main.... Ca n'a pas été une mince affaire tout ça, mais nous somme bien contents de ce cadeau de Noël en avance...

Bien sur, avant d'ouvrir le colis, on l'étudie pour comprendre toute ces mésaventures. L'adresse notée est bien celle que nous avons donnée. Le numéro de téléphone est bien le notre, avec l'indicatif français. Mais, quand on retourne le colis... un papier A4 est scotché par dessus, avec une adresse notée en chinois, et des numéros chinois, ceux de Sherry... Dans notre tête, le lien est tout de suite fait, les livreurs ne lisent pas l'anglais, uniquement le chinois, ce qui explique le problème. On espère que la nana de la plate forme internationale qui a refusé d'aller chercher l'adresse en chinois sur internet se mord les doigts !! Bref, nous nous sommes contents, et on se réjouit de cette arrivée.

 

L'adresse donnée, en anglais, as d'autre choix.. L'adresse de réception... ça risquait pas d'arriver avec des livreurs qui ne lisent pas l'anglais... 

 

On envoie aussitôt un message à Marco, qui le verra à son réveil. Ensuite nous continuons nos recherches sur Bangkok, car en se moment, il y a des élections et c'est le bordel visiblement.

Bon, ça serait bien que l'on sorte un peu malgré le temps tout gris. Nous décidons d'aller faire un tour à Carrefour pour acheter des chocolats à la fille de l'accueil de l'auberge qui nous a bien aidé. Nous faisons un tour dans la galerie à la recherche de tongs et d'une casquette en vain. Au moment de redescendre vers le magasin Carrefour, nous sommes juste derrière une dame avec son caddie, dans les escalators en pente (on ne connait pas le nom). Dans son chariot, il y a son petit garçon assis sur le siège devant elle. Oui, oui c'était bien un garçon !! Avec son pantalon fendu, il y a juste son petit zizi qui passe à travers les rayons du chariot... Carole dégaine l'appareil photo pour se mettre à la place de Gwéna qui a repéré l'affaire. Mais la mère se décale et nous empêche de vous montrez ça !!

Petit tour dans le magasin où nous trouvons des caramels au beurre salé et des Kinders. Nous sommes accosté par une vendeuse qui parle un peu anglais, qui veut nous vendre du chocolat en nous disant qu'il est trop bon. Nan, mais elle nous prend pour qui ? Elle veut nous vendre du ''Lindt'', bah écoute on en mange à longueur d'année à la maison... Tu vas pas berner une amatrice de chocolat comme Carole aussi facilement...

 

Un chargement chinois, soft celui-ci !! Des scooters qui attendent le petit bonhomme vert.... Normal !! 

 

Nous rentrons à la maison, et attendons de revoir Sherry, pour la remercier. Du coup nous avons le temps de skyper Lilian qui prépare son goûter d'anniversaire. Puis, nous nous mettons à l'apéro, il nous restait des canettes de cachées. Et il faut bien qu'on arrose cette carte bancaire...

 

Ca s'arrose !! Après tant de tergiversations !!! Ca s'arrose !! Après tant d'efforts !!!

 

C'est maintenant l'heure de Skyper Babeth et Marco, avec notre carte à la main... Babeth nous en apprend une belle !! Oui, encore !!

Attention !! Dans la série ''sketch du crédit bouze''... Une conseillère du Crédit Agricole de Saint Georges de Montaigu a appelé hier en fin d'après midi vers 17h, heure française (soit 00h pur nous), lui disant qu'ils se penchaient sur notre problème depuis une heure, et que cela n'était pas simple. Puis elle annonce à Babeth une très bonne nouvelle, l'adresse d'envoi à été changée donc ça va être plus simple. Réponse directe de Babeth qui n'en croit pas ses oreilles : « Bah on sait... C'est nous qui avons changé l'adresse !! Et si vous vous penchés dessus depuis une heure, ça fait déjà plusieurs jours pour nous !! »

On ne les a pas attendu pour gérer le problème, les visas d'un an ne sont pas disponibles ici... Et comme on dit maintenant, Le Crédit agricool, le NON sens à de l'avenir... Nous, on en croit pas nos oreilles, on ne pouvait pas imaginer un scénario comme celui-ci, même avec la meilleure volonté du monde... On finit donc notre apéro, et on se commande à manger.

Nous finissons enfin de taper cet article, en songeant à la température qui nous attend demain, un léger 25°C, on hésite à monter dans l'avion en tongs pour Carole et en short pour Gwéna... (oui, ça c'est gratuit et c'est pour la chambre...).

 

Notre auberge de Chengdu 

 

Sur ce on vous dit bonne journée, nous on va rêver du gros soleil qui nous attend à 1900kms de là au Sud de la Chine...


Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Manu
le 19/12/2013 à 23:21:55
Enfin termine cette histoire de carte bancaire ! Il était temps .... Place au soleil ( bande de veinards...) maintenant !
Noël les pieds dans l eau, ça devrait pas être mal !!!
Becots

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.