De Saint Petersbourg à Moscou

12/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Réveil calme aujourd'hui. On a été bercés par la musique des studios et du bar qu'il y a sous l'auberge. Ils n'ont pas été trop dérangeant. Il est donc 9h00, et on va prendre notre café dans la cuisine commune. Faces à nous, 2 vieilles dames qui mangent des nouilles. L'une d'elle tente de nous parler, en vain, on a pas réussi à apprendre le russe dans la nuit. On replonge le nez dans nos bols respectifs, et on commence à manger nos gaufres achetées la veille. Surprise... ! Elles sont fourrées... C'était une sorte de caramel, ce n'était pas mauvais, on a eu de la chance. Quand à son tour, la seconde mamie souhaite nous parler... Certainement pour savoir où nous avons achetés notre Netbook... Et non, non non, on ne parle toujours pas russe...

Un brin de toilette, on boucle les sacs, et en route vers la gare, il est 12h00. Nous devons acheter les billets de train au prix et à l'horaire que nous avons eu hier par la guichetière. Chance !! C'est la même derrière son guichet. Mais... plus de places disponibles... On demande donc la même chose mais à une autre date, ou à un autre horaire (tout ça avec les mains et des gribouillis). Nous avons donc obtenu un départ à 15h47 pour une arrivée à 00h06 à Moscou. On lui dit OK, et on sort la carte de crédit. Des petits logos de carte VISA et MASTERCARD étaient sur le guichet. On en a déduit que c'était donc possible... et non, only Cash. On repart alors du guichet, pour aller retirer de l'argent... Pour mieux retourner attendre à ce même guichet... Ca prend un temps fou ici de faire faire un billet de train... C'est à notre tour, on laisse nos passeports, le liquide... et enfin... nous obtenons nos billets en direction de Moscou. Il est 13h50 et nous devons désormais manger !!!

Du coup nous ressortons de la gare direction le supermarché à deux pas de là !! Mais là... Le chaos, essayez de rentrer deux milles personnes à Leclerc avec des rayons complètement désorganisés et tentez de faire vos courses avec que du russe sur les étiquettes... Je vous assure, pas si simple !!! Donc Gwéna ressort avec des valeurs sûres (baguette, rosette, yaourts, chips) enfin presque car les chips « natural » c'est à la moutarde... après 40 minutes d'errance. Le si peu de courses qu'il à réussi à faire nous conviendrons pour ce soir dans le train. Maintenant il faut manger ce midi, difficile de faire son choix dans les restaurants où il n'y a pas d'image, un petit boui-boui dans la gare fera l'affaire. Nous mangeons un espèce de hamburger tiède (jambon, fromage, salade), et une crêpe fourrée, à quoi ? On ne sait toujours pas, une viande bouillie, mixée, bizarre... Ventre plein, il nous reste un peu de temps pour préparer nos sandwichs de ce soir et chercher le quai.

Le quai s'affiche enfin sur le panneau d'information, un contrôleur nous montre le chemin et nous attendons sur le quai. Car ici le train reste fermé jusqu'au dernier moment pour que tout les passagers soit là et ensuite c'est contrôle pour tout le monde. Mais en attendant l'accès au wagon, devant nous une maman avec sa fille (sa peste) de 5-6 ans qui est infernale et nous saoule déjà. Ensuite un mec arrive avec des bagages à crever, 6 bons bagages pour lui tout seul. Nous nous regardons avec Carole et nous disons la même chose... Y'en a bien un des deux qui est pour notre gueule !!

Contrôle des billets, et Bingo !! On a le droit à la petite peste avec nous... Deuxième surprise, nous sommes en couchette. On avait demander le moins cher, ce qui correspond à une 3ème classe nommée Pladskart. On vous explique, il y a 9 compartiments de 6 lits traversés par un couloir qui sépare 4 lits d'un côté et 2 de l'autre. Tout ça en communauté. Les 3 lits du haut mettent leur bagage sur un genre de mezzanine par dessus leur lit, et les 3 du bas sous leurs banquettes qui se soulèvent. A chaque bout du wagon vous avez des toilettes, et à une extrémité un distributeur d'eau chaude fonctionnant au charbon. Les draps sont fournis, et il y a une contrôleuse attitrée par wagon, qui prend soin de ses voyageurs. Heureusement pour nous, une des filles dans notre « compartiment » parle anglais. Elle nous a expliqué et traduit plusieurs choses parce que ce n'est pas évident à comprendre tout ça... Bref, nous voilà partis pour 8h de voyage.

Et là, toujours surpris, il est à peine 17h que nous voyons les gens commencer à installer leur couchette, et à se coucher, après avoir déjà mangés.... Et c'est la voisine de Gwéna qui ouvre le bal pour nous, elle souhaite dormir alors nous voilà à déplier les matelas et mettre les draps. Après ça, on doit monter se coucher, car en haut, on ne tient pas assis. Et forcément, il s'agissait de nos places. Expérience donc mémorable pour nous, qui avons enfin découvert le vrai fonctionnement du train russe.

 

Floue mais la voisine côté couloir déplie la couchette du haut Gwéna et la voisine du dessus Couchette avec nos bagage au dessus

La couchette fait exactement la taille de Carole Couchette Couchette 

 

Le temps passe lentement, à observer les gens, et surtout notre petite voisine qui menait à bout sa mère... tout ça dans une chaleur indéfinissable !! Si on avait pu se mettre en maillot de bain, on aurait pas vraiment hésité. Quelques tours au rez de chaussée, et aller retour au bout du wagon nous ont quelques peu rafraîchis de temps en temps.

 

La peste... Carole fait de l'escalade

 

00h00 sonne, remballage des draps qu'il faut rendre à la contrôleuse, et on s'apprête à descendre. On a aussi oublié de préciser que le couloir n'est vraiment pas large, et qu'avec nos gros sacs, ça passe tout juste !! Faut juste pas trop croiser de gens, sinon on doit manœuvrer entre les couchettes.

On arrive enfin à descendre sans trop faire de bruit, car ce n'était pas le terminus et les gens dormaient encore.

00h10 : nous sommes dans le hall de la gare et nous devons impérativement trouver notre chemin jusqu'à l'hôtel réservé la veille...

Mais ça, ça fait parti du lendemain, donc à demain...




Etapes :
Sankt-Peterburg
Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.