Ekaterinburg dans le froid

24/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Réveil tardif et qu'est-ce que ça fait du bien !! Le train c'est sympa mais ça nous déphase complètement... Un beau ciel bleu et le soleil perce les rideaux !! Arnaud tu t'es planté !! Il nous avait annoncé de la grosse neige pour jeudi, toute la journée.

On mange doucement, on se lave, et on lance une machine à laver... Arnaud nous l'a gentiment proposé. Ca nous laisse le temps de chercher de nouveaux hôtes sur internet pour notre prochaine ville, car on a eu quelques refus sur Couchsurfing... et on a pas vraiment envie de passer une nuit dehors avec le froid qui règne par ici... Le froid en Sibérie, c'est pas un mythe !! Et tenez vous bien, un météorologue a annoncé à Arnaud que cette année, le froid ne devrait pas s'abattre sur la Sibérie, mais sur l'Europe... Ahahahah !!! Ca rigole moins tout de suite !!

Les mails sont envoyés, la machine à fini de tourner, on fait un brin de vaisselle, on étend le linge on arme le sac à dos et en route pour la gare, il faut bien les acheter ces satanés billets de train !!

Un pied dehors et brrr !! Comment ça caille aujourd'hui, ce vent est atroce... Et c'est décidé, on va tenter de prendre le bus, parce que notre nez va finir par geler si on marche trop. Gwena a repéré quelques lignes de bus qui devrait nous amener à bon bord... C'est parti ! On cherche la ligne 20, l'arrêt de bus est trouvé. Tient, il y a une carte de bus, on va regarder en attendant que ce dernier arrive. Carole remarque alors qu'il y a plusieurs numéro 20 de couleurs différentes qui desservent différents endroits, pratique. Du coup on décide d'abandonner nos plans, on va aller dans une grande rue qui mène droit à la gare, et on trouvera bien un tram, un métro ou un trolleybus qui passe par là. Peine perdu, on nous avait prévenu que les transports en commun dans cette ville ne sont pas très développés... Cependant, en marchant, on passe devant l'office de tourisme, sans même le chercher, et surtout en pensant être dans une toute autre direction... On en profite, on prend une carte un peu pus pratique que la précédente, et le programme des animations de la ville. Si ça ne nousert pas à nous, ça pourra peut-être servir à d'autres. On demande à la madame la direction de la gare et elle nous indique aussi la station de métro pour nous éviter de marcher une heure !! Merci M'dame !!

On ressort, en direction du métro, on tombe sur une chouette église, et hop un cliché. Et pour la station de métro, si tu n'es pas au courant, tu as intérêt d'être très attentif, ça joue limite à cache cache !! Pourtant c'est paraît-il une station centrale dans la ville. On trouve le sens, et l'arrêt indiqué, et on grimpe dans le petit train. 2 stations plus tard, nous voici dehors, juste à côté de la gare. Quelques petits flocons de neige commence à tomber, comme quoi, il fait froid...

 

Eglise

 

Une fois dans la gare, on trouve la borne pour regarder les horaires de train. Carole avait bien observé la façon dont Eva s'en était servie, et a retenu les touches sur lesquelles il faut appuyer. Bah oui, c'est encore tout en Russe, alors si tu n'utilises pas le système D ou si tu n'as pas les yeux qui trainent, t'es dans la merde... Les horaires sont trouvées, le numéro de train aussi ainsi que le prix et les places disponibles. Tout est noté, y'a plus qu'à acheter. On décide tout de même de retenter la machine qui n'acceptait pas nos cartes hier. On s'est habitué au fait qu'il n'y ait aucune logique ici, alors pourquoi pas... Oh c'est magique, aujourd'hui ça marche !!! Génial, on aura pas besoin de galérer avec la guichetière... Mais c'était sans compter sur le fait qu'un message d'erreur (en russe bien sur), nous empêchait d'acheter nos billets, alors que nous avions programmer celle-ci en anglais. On recommence 15 fois, et un gentil jeune homme maîtrisant quelques mots d'anglais a essayé de nous aider en vain. Il nous a tout de mêmes traduits le message comme il pouvait, et nous a dit que le problème venait de nos passeports (car il faut noter ton identité et ton numéro de passeport à chaque achat de billet). On note toutes les références du train, et nous résignons à faire la queue derrière 10 personnes au moins. Pour vous résumer, les guichets de la gare en Russie, c'est comme les guichets de la Poste en France le samedi... Bon courage !! Quand soudainement, on aperçoit la dame qui peut aider aux machines. Carole part sur la machine où elle est installée pendant que Gwena continue à faire la queue (au cas où). Carole recommence, elle entre tous les coordonnées, les numéros de place, etc... et le problème se reproduit. La dame n'étant pas loin, elle résout enfin l'erreur, ah ok ! Nous n'avons pas un passeport international, mais un passeport de citoyen étranger, légère nuance. Quand soudainement, ça marche !!! Carole appelle Gwena qui accoure, et nous repartons ENFIN avec nos billets, après quasiment 2h de recherche... Bonnet sur la tête !! Ohohoh … mais qu'est ce que c'est que ça !!! Y'a un tapis blanc partout dehors, de la neige partout !! et il tombe des gros flocons... Arnaud, finalement, tu n'avais pas tort !!! Avec ceci rajouter un bon petit vent frais, et vous arriverez à faire geler votre écharpe !! Que fait-on ?

On décide tout de même de se balader un peu, c'est pas le froid qui va nous arrêter. On retourne à la sortie de métro, il y a avait une belle petite chapelle, et à côté le musée de la gare. Et hop quelques cliché dans la boîte, mais vite fait, parce que les bouts de doigts de Carole ne supportent pas de rester trop longtemps en dehors des poches. Et puis sous la neige, certaines architectures doivent quand même être pas mal, alors on attaque le pavé, et on se rend vers la Cathédrale sur le sang, c'est la où le Tsar Nicolas II et sa femme Alexandra se sont fait assassinés. Ils ont donc construits ce monument en leur mémoire. Par contre, on ne s'est pas vraiment arrêtés. Le vent en pleine figure et les flocons qui gèlent le bout du nez, et on a poursuivi... C'était certes très beau tout de même... On décide de rentrer parce qu'il fait vraiment froid, mais avant cela, on doit s'arrêter faire des courses. Il n'y a plus d'eau, et il faut qu'on achète du café et à mange pour demain matin. Sur la route, on a repéré un grand centre commercial, pas très loin de l'appart. On se dirige donc par là bas.

 

Musée de la Gare Sortie de métro plutôt classe !! Cathédrale sur le sang

Une jolie maison, mais on ne sait pas ce que c'est !! Le fleuve sous la neige

 

La route est longue, on s'arrête alors sur la route pour se réchauffer, prendre un bon café Latte !! C'est pas le tout, mais il commence à se faire tard et la nuit tombe très vite ici. On ressort alors, après s'être bien réchauffé. On arrive au centre commercial, on y rentre et... merde, c'est pas le bon, y'en a un autre juste derrière. On ressort alors et on retourne dans l'autre centre. Le supermarché est trouvé, on achète un gros bidon d'eau, un stock de mouchoirs, 2 ou 3 bricoles et on rentre.

On arrive, on vérifie le linge qui n'a pas du tout sécher dans la véranda, ais presque gelé, on vérifie les annonces CS et bonnes nouvelles, on a trouvé une personne pour nous héberger à partir du 26 octobre, on mange, on tape cet article... et comme à notre habitude, on vous souhaite une très bonne nuit !! Pour nous, on espère qu'elle sera bonne, car la prochaine sera dans le train, encore une fois !!!




Etapes :
Yekaterinburg
Note: 4,7/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.