En route vers Irkutsk, dans un train ambulant !!

29/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Le réveil sonne à 9h30 ce matin. Le départ du train est à 12h26, et on va partir vers 11h, histoire de prendre de l'avance et de ne pas traîner dans l'appart. On se lève tranquillement, vérifions nos mails, et malheureusement, cette fois-ci CoushSurfing n'a pas marché... On note donc la direction d'une maison d'hôtes à la sortie de la gare d'Irkutsk. Gwéna lui, en profite pour chercher des règles de jeux de cartes à 2... parce que 31h, ça risque d'être long encore une fois.

Carole sort de la chambre et entend du bruit dans la cuisine. Sasha y fait de la vaisselle. Elle y va alors et dit avec un grand sourire : « Hello Sasha, Good morning !! » Pas de réponse, à peine un regard... Elle enchaîne alors pour savoir si nous pouvons prendre une douche... elle a répondu par un soupir... Ok, bah le départ ne sera pas trop rude cette fois-ci.

On se lave, et on finit de boucler nos sacs. Roman vient nous voir car il s'inquiète de ne pas nous voir partir. Pas de soucis, on allait partir dans 10 minutes. Il nous propose alors la cuisine pour rendre le petit-déjeuner. Euh Roman, il est un peu trop tard là, ça va pas être jouable, fallait proposer avant. Toujours pas stresser le gars !! Et puis, il s'excuse car il n'a pas eu beaucoup de temps à nous accorder à cause de son travail, etc... Pas de soucis, c'est un bon gars, il nous a quand même vachement renseignés sur la ville et ses alentours. Pendant que nous discutons, Buddha essaye toujours de bouffer Peluche, et chope une de nos bouteilles d'eau. Ce n'est que 5 minutes plus tard que nous la retrouverons, dans la gueule du chien, le goulot tout mordillé... Eheheh, nous elle nous fait marrer, enfin surtout Carole, parce que Gwéna il en a marre de passer derrière.

On enfile les vestes, le bonnet et les gants... Ah bah nan, il manque le bonnet et les gants de Carole... Le bonnet c'est ok, il était dans l'entrée, toujours aussi tête en l'air. Les gants, y'en a un, mais il est où le deuxième ? ils ont déjà échappé in extremis à la gueule du chien... Je demande alors l'aide de Roman, qui le retrouve à l'autre bout de l'appart, plein de poils... Tant pis, au moins il est entier.

Le temps des adieux arrivent, Roman est assez enthousiaste, par contre Sasha ne dit pas un mot. Tant pis, on s'en va, et la réserve Russe fait que Roman sert la main de Gwéna et salue Carole de loin. Pas de soucis, on s'y est fait maintenant.

A ciao Bambino, direction la gare.

Il pleut des cordes dehors, on a pas encore mangé, et on se dirige vers le métro. 1 arrêt, 2 arrêts, et nous arrivons à la gare, 25 minutes avant le départ. Quai 2 ok, c'est parti... La gare est vide, c'est surprenant. On trouve notre train, le wagon N°2 et on embarque. Places 43 et 44. A côté de nous, une mamie et 2 jeunes dames.

On s'installe, et on mange une bonne gaufre, à la vanille... Ca, on le sait parce qu'on a regardé sur l'étiquette. Sinon, vous prenez 2 gaufres, vous mettez un genre de crème à l'intérieur (ici à la vanille visiblement, sans le goût), entre les 2, et vous mangez... C'est pas trop mal...

Et en attendant nos draps, on commence à regarder autour de nous. Ces wagons, c'est tout simplement un autre monde !!

Derrière Carole, une famille qui revient du Club Med visiblement. La mère est en mini short et débardeur, pendant que le mari se ballade torse poil et en tatanes. La fille elle, est en petite robe, comme celle qu'on met sur les petites filles qui sont à la plage... Ensuite, derrière Gwéna, apparaît un jeune homme... faisant parti des Village People très certainement... Un petit short de foot des années 80, avec par dessus ça, un marcel à rayures, décoloré rose pale... HhuumM !!! Et à notre droite, nous découvrons notre voisine, une vieille avec un fuseau en laine, des charentaises en laine, des chicots pourris, au point que quand elle mange des pommes, on ne discerne pas l'emplacement des dents. Et aussi, imaginez vous le dromadaire quand il soulève ses lèvres et qu'il grogne... vous avez l'image en tête, et bien elle fait la même chose... Assez étrange... En face d'elle, les 2 jeunes femmes mangent tranquillement, en buvant des verres de vodka régulièrement, la bouteille étant planquée dans un sac en plastique noir. Immédiatement après avoir bu un verre, la première boit du jus d'orange à la bouteille, et l'autre une grosse goulée d'eau... Rajoutez un peu de fatigue à tout ça... Et vous avez de quoi rigoler pendant quelques temps...

Le temps passe et nous allons de surprise en surprise... La voisine boit le jus des cornichons au bocal, pendant que les vendeurs ambulants défilent dans le couloir. On n'en a pas encore parlé, mais c'est très commun ici. Vous avez de tout, des vendeurs de poissons séchés (eux ils puent particulièrement), des vendeurs de tasses et autres souvenirs, des vendeurs de fringues en laine, pour adulte et pour enfants, des vendeurs de bouffe en tout genre, des vendeurs de jouets... Un vendeur est passé tout à l'heure en vendant des masseurs vibrants... Avec la délicatesse russe, il collait l'accessoire sur les gens pour montrer comme c'était agréable... Comment voulez-vous ne pas repousser cet homme d'une soixantaine d'année qui vient vers vous et vous colle un masseur sur le bras ?? Niet Niet Niet

D'ailleurs, derrière Gwéna, se prépare 2 vendeurs ambulants, sourds et muets, qui ne vendent que des jouets qui fonctionnent avec des piles... Euh ils s'en foutent, ils ne les entendent pas, mais ça va du jouet Angry Bird qui a un laser, à la glace qui pivote et fait de la musique, le petit chien qui avance et aboie, la peluche qui fait pouet pouet... bref, de tout pour faire plein de bruit... On attend avec impatience le moment où il va commencer à déambuler... Actuellement, ça fait 10minutes qu'ils déballent tout et mettent des piles à l'intérieur...

Pendant que Carole tape cet article, la vieille voisine tente de parler à Gwéna... En russe évidement, et on ne comprend rien, juste les noms des villes... Donc Da Irkutsk, Baïkal Niet... Et Da tourisme Mongolia, Oulan Bator Da !!! Pfiou, pas évident tout ça...

Il est désormais 18h, les lumières viennent de baisser d'un ton, il va être temps de se coucher... La bonne blague !!

 

Couchettes du Transsib' by night Petit coin pour nous, un lit au dessus, et une table en bas

 

Le train s'arrête, et nous décidons d'ouvrir nos 2 bières... L'avantage ici, c'est que quand tu en achètes deux, c'est comme si tu es achetais quatre en France... Et sachant qu'on n'a pas vraiment l'occasion de boire de l'alcool, ça nous suffit amplement... Accompagnées de Pipas, ça nous fait passer le temps, et ça nous rempli l'estomac d'autre chose que des pâtes lyophilisées. Mais tout ça ne dure qu'un temps, Carole s'en va chercher de l'eau pour manger. Ca secoue énormément et difficile de porter 2 boîtes d'eau bouillante dans l'allée... Tout se passe quand même sans encombres. On attend que les pâtes gonflent, et Carole pose sa tête sur la table en fermant les yeux pour patienter... La vieille d'à côté, ni une ni deux, lui demande si elle est fatiguée et lui dit qu'elle doit aller se coucher... Et oh non, on fait ce qu'on veut d'abord, et on a bien vu qu'on avait un lit au dessus de notre tête... Bref !! on les avale, et on passe au dessert... Des yaourts à boire à l'ananas pour Gwena et à la fraise pour Carole, qui a une odeur et un goût suspect... Tant pis, pas de dessert pour Carole, hormis un pim's pour faire passer le goût... Yeurk !!

 

On joue à la mode Russe, on boit de la bière dans le transsib'

 

Nous faisons le lit de Gwena, le lit du bas, et en route pour une bonne nuit de sommeil.



Etapes :
Irkutsk
Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.