Journée découverte avec Eva, Sacha, Dima et Katia.

20/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Réveil pas si difficile ce matin malgré le vin chaud d'hier, tout le monde va prendre sa douche chacun son tour. Une fois la douche prise nous sommes invités au petit déjeuner. Au menu, omelette au fromage avec de la ratatouille froide et un café soluble avec du lait en poudre. Et bien tout est passé... Cela nous change des petits croissants. Tout le monde est enfin prêt nous partons donc en voiture rejoindre leurs amis. Vous connaissez l'expression « rouler comme un Nanar... ». Et bien nous vous souhaitons la bienvenue à Nanarland...

Plus bourrin tu meurs. Bon nous arrivons tout de même à bon port après une petite heure de route, pourtant nous n'avons pas quitté la ville et il n'y avait pas de bouchon non plus. La voiture s'engouffre dans un chemin où il y a un gros tas de cailloux à l'entrée comme s'il était interdit d'y pénétrer, celui-ci s'avère être réellement un chemin car il n'est même pas goudronné et Gwéna commence à se demander si on ne va pas rester embourbé. Ce quartier est en fait l'endroit où à grandi Dima qui nous servira de guide aujourd’hui, nous comprenons donc en même temps pourquoi ils nous ont demandé si l'on avait d'autres chaussures... un vrai terrain de VTT. Il nous fait donc descendre au bord de la Kama, le fleuve qui borde la ville. En face de nous se dresse un cimetière de bateaux, plus énorme les uns que les autres, une vraie déchetterie flottante. Il s'agit d'une usine de démantèlement de bateaux. Puis nous longeons « la plage », un amas de pneus, verres, plastique, porte... pour arriver à une plate-forme en métal qui surplombe l'eau. Très connu par les russes car un film célèbre y a été tourné.

 

Cimetière des bateaux Cimetière des bateaux Cimetière des bateaux

Cimetière des bateaux Cimetière des bateaux Cimetière des bateaux

Cimetière des bateaux 

 

Dima sort alors deux Thermos de thé pour nous réchauffer, quelques photos puis c'est au tour de Katia de sortir quelque chose de sa poche. Il s'agit d'une boule en tissu formant une grosse madame, celle ci est remplie d'herbe russe qui protégera notre maison, c'est un gri-gri du nom de « МАРФУША » (marfusha) pour nous... Très touchant pour nous de recevoir ce symbole. Puis nous rebroussons chemin jusqu'à la voiture, qui ressort aisément de cette boue.

 

Dima et Katia Katia Dima Eva et Sacha 

 

Nous reprenons la route pour peu de temps et nous arrêtons sur un parking face à un supermarché. Nous partons à pied du coup mais direction un quartier d'habitation, on nous explique que ce quartier fût bâti par des prisonniers allemands après la deuxième guerre mondiale. Un petit chemin fait son apparition, des gens en sortent avec des bidons remplis d'eau ? Quelques marches nous font arriver sur un « remblais » qui longe le fleuve. De là nous avons quelques photos à prendre. Sacha nous explique que les canalisations du quartiers son très vieilles et rouillées donc les habitants viennent chercher de l'eau de source qui coule le long du fleuve. Et là, le choc, des gens son en maillot de bain en train de se baigner ou de faire des exercices sur le remblais (ils sont fous), il fait entre 4 et 8°C. Nous en voyons quelques uns traverser en maillot devant nous. Nous comprenons alors qu'il y a un sauna plus haut et qu'ils pratiquent les bains nordiques.

 

Plage de Perm Plage de Perm Plage de Perm

Plage de Perm Eau propre de Perm Plage de Perm

 

Fin de balade au bord de l'eau nous remontons et passant près de l'école d'enfance de Dima. 

Retour à la voiture et direction du centre ville pour aller manger dans un petit restaurant qui s'avère être un sketch pour nous. (Marie si tu lis ça, tu devrais avoir des souvenirs).

Nous rentrons donc dans un endroit très charmant avec Popeye sur l'enseigne. Un endroit où chaque table est entourée de rideaux (des tables à baldaquin!!!), un endroit très joli. Nous rentrons donc tous les quatre avec Eva et Sacha, mais Eva ressort aussitôt, le serveur nous emmène tout de même les cartes malgré qu'il manque une personne. Ce que nous savons pas c'est que Dima et Katia arrivent. Sacha nous traduit la carte, puis nous commandons tout les trois un steak frites (valeur sur), le serveur nous demande si nous voulons un café ou un cappuccino, oui pourquoi pas pour la digestion. Puis notre regard se pose sur une photo de gaufres avec une boule de glace, dessert idéal. Eva, Katia et Dima s'installent à leur tour, le serveur revient prendre la commande en nous amenant nos cappuccino... ??!! Étrange nan ??? Sacha boit son café tranquillement avec nous donc nous comprenons que c'est l'apéro en gros, ou bien la boisson lors du repas. Et là... SURPRISE... Le serveur se pointe avec deux belles assiettes de gaufres aux caramel avec une boule de glace à la vanille en expliquant que la cuisson de la viande était longue donc il nous emmenait ça en attendant. Nous demandons à Sacha si on doit manger, il nous dit qu'il ait bien peur que oui, donc, ok, on mange alors... puis les plats arrivent chacun leur tour... La soupe d'Eva. 10 minutes après une assiette de crudités pour Katia... puis la soupe de Dima, et chacun mange à tour de rôle pendant que nous terminons notre dessert.... Carole finit sa dernière bouchée que le serveur arrive avec un steak frite pour Gwéna et Sacha, puis un steak riz pour Carole (sans sauce). Gwéna regarde Sacha qui galère à couper sa viande et qui finit par croquer dedans directement. Nous nous lançons alors au défi de couper cette viande avec des couteaux à dessert en gros. Ils ne connaissent pas les couteaux à viande ici... Niveau cuisson de la viande, n'importe quelle femme enceinte aurait pu la manger, si elle réussit à la mâcher Tu prends un petit tournedos, tu le met dans une poêle une bonne dizaine de minutes de chaque côtés et pour être certain qu'il soit bien cuit tu le met quelques minutes au micro-ondes.... Pire qu'une semelle, un pneu !!

Nous finissons de manger quand Dima reçoit une assiette de pâtes qu'il avait commandé. Il finit son assiette et nous voyons Eva s'impatienter car nous avons tous fini notre repas. Ah, une pizza débarque, elle n'avait pas finit de manger. Je pense sincèrement que le cuisinier fait un plat, le serveur l'emmène, puis il fait le deuxième plat que le serveur emmène et ainsi de suite... Sans se poser la question de l'ordre à respecter... Même nos hôtes étaient surpris. On récapitule, nous avons donc fait : café puis gaufres puis steak...

Nous ressortons donc de ce restaurant sur une note salée... Le ventre bien rempli.

Il est temps pour nous de dire au revoir à Dima et Katia que l'on a vraiment appréciés et qui nous on dit faire leur possible pour traduire et lire c'est quelques lignes. S'ils nous comprennent : Un grand MERCI à vous !!

Il est déjà 17h30 donc nous partons direction la gare pour acheter nos billets pour notre prochaine étape Novosibirsk avec l'aide d'Eva.

Nous entrons dans la gare et elle nous conseille de d'abord nous arrêter à  Екатеринбург (Yekaterinburg), sa ville natale. Et bien ok on fait une étape là-bas. Petit problème les guichets (2 d'ouverts sur un total de 10) son archi bondés. Nous demandons donc à Eva s'il est possible de les acheter sur les bornes électroniques. Après un bon moment de galère nous arrivons enfin à sortir deux billets. Départ mardi 22 à 22h41 (heure de Moscou) soit un départ mercredi 23 à 00h41 (heure locale) car tous les billets son vendus à l'heure Moscovite, les horloges des gares sont également à l'heure Moscovite pour que la circulation soit plus aisée...

Nous posons donc la question sur le nombre de fuseaux horaire dans leur pays ? Neuf au total... Ce qui pose un certain problème pour ceux qui habitent à l'opposer de Moscou car s'ils veulent appeler des administrations avec neuf heures de décalage, ils doivent appeler en pleine nuit pour être en milieu d'après midi à Moscou.

Bref nous repartons et faisons une halte à la banque (qui est fermée) mais depuis peu visiblement car les guichets sont ouverts le dimanche jusqu'à 17h30...

Puis nous rentrons à la maison car nous sommes tous fatigués, Carole fait une petite sieste le temps que Gwéna commence cet article, puis Eva nous fait signe qu'elle nous a préparé du riz avec de la viande. Nous avalons un petit repas chacun puis direction le lit. Nous finissons nos articles, faisons le tri des photos puis nous allons pouvoir partager notre journée avec vous !!

Bonne soirée à vous et bonne nuit à nous, car nous avons quatre heures de décalage maintenant...



Etapes :
Perm’
Note: 5/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.