Le nid d\\\'oiseau et le marché de nuit

25/11/2013 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Réveil à 8h30 ce matin, levés vers 9h. Café, petit ourson au chocolat pour Gwéna, muffin au chocolat pour Carole. Nous finissons l'article de la veille, nous trions notre centaine de photos pour en sélectionner 18, et au passage, on se rend compte qu'on en a perdu certaines, on ne sait pas comment, et notamment les plus belles... Tant pis, c'est ainsi... Nous publions tous ça sur le blog, et en même temps, nous cherchons notre itinéraire du jour. La connexion est très lente, alors ça nous prend 3 plombs à chaque fois... Sans compter les sites internet inaccessibles. Alors imaginez-vous publier 18 photos, résultat, on a mis 2h...

Il est 11h30, l'itinéraire en poche, aujourd'hui, ce sera le palais d'été. Avant ça, on doit s'arrêter à un arrêt de bus pour vérifier notre bus qui nous amènera jusqu'à Badaling, la muraille. On descend à la bonne station, et dehors, on découvre une gare routière. La dame de l'office de tourisme nous avait dit le numéro 177. Au cas où, Carole à également trouvé un autre numéro de ligne qui mène au même endroit. Nous regardons absolument tous les numéros de ligne, et aucun ne porte le bon numéro. Certes, il y a des rabatteurs qui nous informent que leur bus passe par Badaling, mais on préfère jouer la sûreté, et de toute façon, nous, on veut y aller demain. Dernière solution, le train. La gare Nord n'est pas loin, on va y aller. Nous retournons alors vers a bouche de métro.

Il est 13h, heure de manger, et nous aperçevons un Pizza Hut face à nous. Avant d'aller à la gare, on va avaler un morceau. On entre, et ça nous paraît bien classe la dedans... On monte, on s'installe, après tout, c'est Pizza Hut ça doit pas être hyper cher. On nous amène les 3 cartes (oui 3), et on commence à potasser. C'est que ça en fait des choses à lire, et puis on a un budget tout de même... On regarde tout, et à la fin, Gwéna dégote un menu à 29 yuans, soit 3,50€. On prend. En entrée, salade de patates, en plat, pizza hawaïenne pour Carole et salade de riz au poulet et porc pour Gwéna, avec un Sprite et un Pepsi. Pas cher, on adhère. Pour patienter, on nous apporte un verre d'eau chaude... On a beau réfléchir, on ne comprend toujours pas à quoi ça sert... Ils sont donc restés tout le long du repas sur la table, à refroidir... Si quelqu'un connaît la raison ? Nous finissons de manger, il est presque 14h, le Palais d'été ferme à 17h, et on doit s'occuper de nos billets pour Badaling. On se résigne pour le Palais, on ira un autre jour. Changement de programme, on ira donc au Marché de nuit ce soir.

En sortant, on se rend compte que le resto est collé à une grande surface qui a des caddies. C'est en général bon signe pour nous, ça veut dire que c'est grand... On se dit qu'on pourrait peut-être y trouver des choses. On y va. On tourne un peu en rond au milieu des différentes enseignes pour trouver l'entrée de la grande surface, et une fois dedans, on hallucine. C'est sur 2 étages et il y a de tout !! Premier étage, on peut acheter ventilateur, chauffage, tupperware, robot ménager, linge de maison, papeterie... de tout. On prend les escalators où défilent également les produits. Oui, ils en ont même installé à entre les escalators. Arrivés en bas, un grand bordel. C'est comme dans un marché chez nous. Les poissonniers ainsi que les bouchers à l'entrée gueulent pour promouvoir leur produit. Et là, il y a du choix. Au rayon fruits et légumes c'est pareil. Des vendeurs partout qui font la promo de leur produit. Idem au niveau du riz et du pain... C'est vraiment drôle à voir. L'avantage étant blancs, c'est qu'ils savent qu'on ne parlent pas leur langue, donc ils nous laissent vaquer à nos occupations. On arrive au rayon yaourt, et on trouve encore des vendeuses... Est-ce les marques qui embauchent ou bien la grande surface ? Parce qu'il y a avait autant de vendeurs que de clients à l'intérieur... On découvre pleins de choses encore, mais malheureusement, on ne peut pas cuisiner, alors on zappe et on prend de la bière et des gâteaux apéros pour ce soir, avant le marché. Carole prend tout de même du chocolat pour la route. Ah, et on a trouvé de la brioche (on vous dira ce qu'elle vaut), de la confiture (à défaut de beurre sur les biscottes qu'il nous reste) et du Nutella (pour la brioche). On ressort après avoir payé. La caissière n'a toujours pas du comprendre qu'on ne la comprenait pas... Elle n'arrêtait pas de nous parler et de nous faire des grands gestes...

Une fois dehors, on reprend le métro et nous faisons un arrêt vers le gare. La station nous amène directement dans un guichet. Nous faisons patiemment la queue derrière un mec on ne peut plus chiant qui parle tout le temps, qui crache partout (nous sommes à l'intérieur précisons) et qui fume sa clope (bon ok, c'est pas interdit ici...). Vient notre tour, la dame nous dit d'aller à l'étage du dessus. On s'exécute. En haut, il y a un point information. La dame nous renseigne gentiment et nous indique les horaires ainsi que le prix. Par contre, elle nous dit d'acheter les billets que demain, juste avant de prendre le train. On trouve ça bizarre, donc on va quand même demander au guichet. Ici, ils ont tous les rudiments en anglais donc ils nous comprennent tous à peu près, ce qui est très agréable. Elle confirme alors les dires de sa collègues, on reviendra demain matin. Départ du train prévu à 9h02 pour 1h20 environ (pas plus long que le bus en somme). Nous repartons donc et en route, on décide de s'arrêter voir le nid d'oiseau...

Station de métro ''Olympic Game Center'', nous voici face au stade olympique de 2008, le fameux nid d'oiseau. C'est vraiment une très belle architecture. Il y a aussi la piscine olympique, et pleins d'autres infrastructures. On est surpris par le monde qui vient voir le stade... Mais finalement, avec un milliard de personnes dans le pays, c'est sur que ça fait vite beaucoup de touristes !! Nous marchons le long de l'allée olympique en évitant photographes officiels(ieux) et vendeurs de cerfs-volants, puis on redescend à l'autre bout de l'allée pour rejoindre notre demeure...

 

Le nid d'oiseau La tour Avenue des J.O

Le nid d'oiseau Beijing 2008 Belle architecture... 

 

Arrivés à la maison, on regarde l'itinéraire du marché de nuit, et on découvre que la rue de la brochette est au même endroit. Cool !! On ne mange donc pas et on file vers le marché, à 20 minutes à pieds, pas loin de la Cité interdite. Arrivés dans la bonne rue après avoir traversés les quartiers huppés de la ville, on découvre une série de stands qui nous fait plutôt halluciner. Du poulpe, des vers à soie, des asticots, des écrevisses, des crevettes, des petits oiseaux, des trucs bizarres... Yeurk !! Entre tout ça, des brochettes de fruit et de bœuf... Ce qui est amusant, c'est que tous les vendeurs dès que tu croises leur regard te crie : « Hello !! Fried banana... Fried banana !!! » en te montrant leurs différents insectes du doigt... Oui oui, mais on va aller voir le stand d'à côté. Nous hésitons à acheter quelque chose. Les beignets de crevettes et les brochettes de fruits tentent Carole et Gwéna est aussi tenté par certaines choses. On va faire la rue piétonne d'à côté et on verra tout à l'heure.

 

Les vendeurs de brochettes Tu veux laquelle? Des dizaines de stands 

 

La rue piétonne, est énorme et remplie de magasin tous plus luxueux les uns que les autres... Rolex, Cartier, Adidas... et on en passe. Entre tout ça, se dresse un petit passage avec une devanture traditionnelle. A l'intérieur, ça grouille de monde !! Ca doit être ça le marché. On y va !! Premier stand et c'est de la folie !! Nous trouvons sur l'étalage des brochettes de scorpions encore vivants !!!! Oui, encore vivants... Baaaaaahhh !! On reste scotchés... Avec sur ces mêmes brochettes, des étoiles de mer... Allons voir plus loin. Les brochettes sont toutes plus horribles les unes que les autres. Il y a des genre de méduses... enfin bref, on regarde mais on ne s'arrête pas... L'hygiène ici est beaucoup moins claire que dans les stands de tout à l'heure !! Le passage lui est magnifique. Des lampions rouges partout, des stands en bois, de la couleur et de l'animation !! Au top !! On fait tout le tour, on zyeute et on adore. On rentre dans un genre de magasin à l'intérieur du marché. Là, un vendeur se met à 10 cm de nos talons et nous suit absolument partout. De quoi te mettre à l'aise pour acheter... Gwéna bifurque, le vendeur est coincé, il décide de suivre Carole qui n'ose pas toucher le moindre article de peur de se faire sauter dessus... Ainsi, nous bouclons notre tour et ressortons dans le marché... C'est fou tout ce qu'ils peuvent vendre les chinois !! On fait le tour, on en a pris pleins les yeux, et on ressort.

 

Ils sont encore vivants sur leurs pics Rue du marché 

 

Il est 20h30 et on décide de rentrer. Demain on se lève tôt. Une fois à la maison, on mange des pâtes, on prend la douche, on se couche et on écrit cet article, le temps que la vidéo de la veille se télécharge (ça ne fait qu 2h que le téléchargement est lançé... Rien que ça). Sur ce, on vous souhaite une bonne journée, et à demain !!




Etapes :
Beijing
Note: 5/5 - 2 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Carole et Gwenael PAVY MAINDRON
le 25/11/2013 à 16:35:29
photos à venir demain...
Par Saby
le 26/11/2013 à 13:16:58
Les parents m\'ont dit que tu m\'avaient laissé un message mais je n\'ai rien. Tu prends bien l\'adresse Hotmail?
Par Saby
le 26/11/2013 à 13:17:38
tu m\'avais (je m\'effraie à faire des fautes pareilles)
Par Carole et Gwenael PAVY MAINDRON
le 26/11/2013 à 17:00:14
Je te l\'ai envoyé sur Skype, car d\'ici, je n\'ai pas accès à ma boîte mail, elle est inaccessible de Chine... Et du coup, je n\'ai pas ton adresse en tête... Je te le renvoie sur Skype... Bisous

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.