Moscou, ou la ville de la surenchère...

14/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Réveil tardif (surtout pour Carole) dans notre placard sauna !!! Il doit faire 25°C dans la chambre mais nous étions tellement crevés que ça ne nous dérangeait pas du tout... Gwena profite de l'espace dispo et de la seule prise électrique pour recharger son téléphone et publier les articles des 2 jours précédents. Une fois émergée, Carole fait un peu de rangement parce qu'avec peut de choses on envahit vite 4m²... Une fois la place faite, l'eau chaude et le café fait, on mange rapidement et faisons notre vaisselle et notre toilette dans le seul et unique lavabo de l'auberge.

Sacs sur le dos, on descend dans la rue Arbat et trouvons un banc au soleil pour s'y poser. Car nous devons quitter les auberges à midi en général et on peut entrer dedans qu'à 14h. On en profite pour immortaliser un peu la rue et regarder les peintures à vendre. On continue notre chemin vers les rues suivantes, pour se réassoir sur un autre banc au soleil. Au même moment, on voit une mariée traverser devant nous... Sympa... 15 minutes plus tard, une autre mariée arrive et prend des photos dans le parc juste derrière nous, la classe, c'était marrant, la mariée faisait la gueule.

 

Rue Arbat Devanture de magasin de souvenirs, Rue Arbat Rue Arbat et ses peintres

2ème arrêt au soleil Photo de mariage 

 

On profite du soleil qui réchauffe un peu nos pieds, et une heure plus tard, on repart vers la rue de notre nouvelle auberge, toujours réservée la veille au soir... On arrive dans une rues où le concours de la plus grosse voiture à été lancé !! Des 4x4 et des berlines tout le long du trottoir, excepté une Lada. On doit être dans le quartier plutôt huppé... On trouve donc le Numéro 24 et on s'engoufre dans la petite allée... Ah tiens, au pied de notre auberge, c'est un magasin Louboutin (les fans de chaussures se reconnaitront...), ça confirme le niveau du quartier...

La bonne prte est trouvée et nous montons les 2 étages qui mènent à l'auberge. Pfiou, la chaleur !! Mais ça à l'air plutôt sympa ici, et surtout.. les gens parlent anglais !! Wouhou, on va pouvoir être compris !!!

Enregistrement des passeports faits, on découvre notre chambre, spacieuse et avec une fenêtre... au top !!

On pose les sacs, et cherchons désormais à savoir comment nous devons nous enregistrer auprès des autorités russes, comme indiqué sur notre passeport. Trop compliqué, Carole va demander à la nana de l'accueil qui parle très bien anglais... et finalement, nous devons nous enregistrer que si nous passons plus de 7 jours ouvrés au même endroit. Nous devons juste conserver les justificatifs de chaque auberge et chaque billets de train.

Désormais, on cherche donc à aller prendre nos tickets de train pour vendredi à la bonne gare (il y en a 6 ou 7 à Moscou). Gare trouvée, passeports en poche, on prend la route, c'est de l'autre côté de la vieille ville et il est déjà 16h30. En chemin, on doit traverser des grosses avenues énormes, et nous sommes obligés de passer par des souterrains, sauf qu'ils ne sont pas toujours simples à trouver, et nous devons parfois prendre les entrées de Métro. Du coup, on a finit par prendre le métro pour s'y rendre !!

C'est pas tout simple. Un peu comme Paris pour les novices, sauf qu'en plus, vous rajouter la différence d'alphabet. Les cartes pour les touristes que vous avez à l'office ont le même alphabet que nous, mais dans la rue et le métro, les rues sont écrites avec l'alphabet russe... Exemple : Belloruskaya pour nous donne quelque chose avec des R à l'envers, des cc, des y et des p... Bref, c'est un vrai jeu de société !! Ici, le p est en fait un r, le R à l'envers se prononce ya, le cc c'est le s, etc... Heureusement qu'il y a des couleurs pour différencier les lignes.

 

métro moscovite Carte du métro... bien utile Les escalators vertigineux 1 des arrêts du métro, dont on ne se souvient pas le nom...

 

On arrive tout de même à bon port sans se perdre. Et il faut trouver la bonne gare, car il y en a 3 au même endroit. On avait pris soin de regarder la photo du bâtiment avant, ce qui nous a aidé.

Une fois dedans, on trouve les guichets. Premier guichet, on attend quelques instants et vient notre tour... Carole lui dit qu'on ne parle pas russe, juste anglais !! La guichetière, nous a répondu un « Niet » direct en disant « tourist patati patata... Niet...Patatipatata » et en faisant signe de la main d'aller voir ailleurs... Sympa l'accueil !

Nous voyons alors des bornes automatiques. On tente notre chance. Ah oui, mais comment ça s'écrit Perm en Russe (les noms des villes sont aussi différents, Moscou, c'est grosso modo Mockba). On ne sait pas, donc on retourne vers les guichets ( un autre bien sur)... On en choisi un, mais qui ne prend pas la carte bancaire... On va donc vers un autre... on attend et c'est notre tour. On ne dit donc rien et tendons juste notre bout de papier avec les horaires, la dates et les destinations, en précisant « Platzkart » la 3ème classe. Pas de lit dispo en bas, tant pis, nous serons en hauteur pendant 21 heures...

Billets en poche, on sort de la gare, pour cette fois-ci rentrer à pieds... Impossible de comprendre dans quel sens on est, ni dans quelle rue... on cherche et on se perd. On capitule, on fait demi-tour et retournons vers le métro, plus simple finalement. On grimpe dedans et au 3ème arrêt, on doit changer de ligne... On descend pour monter dans le métro suivant. Ah bah non, en fait c'était la sortie... et merde !! Du coup, on finira à pied.

Rebelote, aucune rue d'indiquée sur la carte, et on se reperd, pendant une bonne heure au moins.... On finit finalement par retrouver notre chemin, et on rentre à l'auberge, manger nos pâtes poulet beurre, oui, on s'est payé le luxe d'acheter du beurre Président...

Bonne nuit à tous



Etapes :
Moskva
Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.