Repartis pour 10 kms

20/11/2013 - Pays : Mongolie - Imprimer ce message

Réveil 9h ce matin, Gwéna regarde les actualités le temps que Carole finissent de se réveiller. La traque du tireur de Paris nous impressionne pas mal tout de même. Nous nous levons et allons déjeuner tranquillement. Nous surfons un peu sur le net pour chercher l'emplacement de ce fichu guichet pour les billets internationaux. Ah ok, il est planqué au fond d'un chemin de terre. Nous le notons sur le GPS puis nous nous préparons. Il fait un peu moins froid ce matin, -6°C quand même. Puis nous repartons pour une heure de marche. Heureusement, il y a un grand soleil qui rayonne, comme à peu près tout le temps dans ce pays. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle le pays du ciel bleu !!

D'un pas décidé, nous parcourons les 4 kilomètres qui nous séparent de la billetterie internationale. Où la trouver ? Et bien vous vous enfonçons dans une ruelle en face de la gare, sur une route non goudronnée, et vous verrez un grand bâtiment jaune... Et c'est ici !! Il ne pouvait pas être plus planqué, c'est sur qu'on ne risquait pas de le trouver la veille... Nous pénétrons à l'intérieur du bâtiment. A droite, c'est pour aller à Moscou, à gauche, pour Beijing. Allez hop, on y va. Nous patientons tranquillement car une personne est déjà au guichet. Après quelques instants, vient notre tour. On entend un doux « Hello » qui vient caresser nos oreilles... La dame parle anglais, on ne pouvait pas rêver mieux. De quoi oublier toutes nos mésaventures. Nous lui demandons le prix des billets. 55€ par tête de pipe, ça correspond au prix que nous ont annoncer tous les autres voyageurs. C'est ok, par contre ils ne prennent pas la carte de crédit, comme d'hab. Nous voici partis à la recherche d'un distributeur. Au second étage c'est une banque, on grimpe. Surprise, que des guichets... On redescend aussi vite qu'on est monté et on file à la gare qui n'est pas très loin... Premier distributeur trouvé, on insère la carte et on sélectionne le menu anglais. Et un joli écran tout noir apparaît. Bon, et bien on va se le tenter en mongol... Carole se souvient des touches sur lesquelles elle appuie d'habitude. Elle refait tout, et le distributeur nous rend la carte sans aucun billets... Ah euh d'accord, maintenant, on prie pour ne pas avoir fait de bêtises... On se dirige dans un deuxième bâtiment de la gare. Gwéna s'enfonce dans les couloirs et trouve 3 distributeurs. Le premier n'a pas voulu nous donner d'argent. Le deuxième n'a toujours pas voulu. On persiste et on essaye une somme moins élevée. C'est nif, ça marche. On recommence pour retirer le reste de la somme.. Bingo !! On est riche et on repart vers la billetterie internationale. Nous refaisons la queue. Là un homme louche n'arrête pas de nous fixer et tente de nous griller la place. On gonfle les épaules et on se colle à la dame devant nous. Il a capitulé... Pouaaaah !! La bataille de Pavy eheheh !! La guichetière nous édite nos 2 billets, avec nos passeports. Elle prononce un joli « jvénaël » et un splendide « Calol ». On sourit, on paye et on vérifie les billets. Départ jeudi matin à 7h35 !! Ca y'est on va pouvoir rentrer au pays de la muraille, des jaunes, des brochettes de serpent et de criquets et de vers à soie, des rizières, des pandis pandas, des contrefaçons et de la démesure...

 

Billetterie internationale pour les trains mongols 

 

Il est quasiment 13h, mais nous décidons quand même de faire un détour par Megjid Janraysig Temple. C'est le fameux temple avec son bouddha de 26 mètres, que nous avons été visiter la semaine dernière, mais où nous avions oubliés notre carte SD. Donc nous entrons dans l'enceinte du bâtiment par l'entrée principale. Plusieurs personnes nous précèdent, et d'autre nous suivent. Les voitures entre aussi en même temps que nous. Nous entendons une voix qui nous interpelle et nous fait signe qu'il faut que l'on paye. Mais oui, c'est ça... Y'a que les blancs qui payent... Et bien va te faire f***** !! Nous faisons donc demi tour. On contourne le bâtiment et entrons par le côté, il n'y a pas de caisse de ce côté. Ah ah ah... nous allons directement vois les centaines de pigeons présents. C'est juste un spectacle incroyable, nous mitraillons de photos en se disant que nous ferons le tri en rentrant. Petit problème tous les clichés sont bons... Des enfants bouddhistes, des fillettes que leur maman nous à dit de prendre en photo, un vieux monsieur, une mariée.... Nous nous amusons autant que les enfants. Carole va se mettre au milieu, c'était sans compter sur un jeune moine qui passe au travers en courant pour qu'ils s'envolent tous, vers Carole ahahah !!

 

Pleins de pigeons.... Les oiseaux par Hitchcock... ou presque !! Mais combien sont-ils ??.

Un jeune moine bouddhiste Oh le con !!!

2 jolies petites filles !! 2 jeunes moines au service des pigeons... Pleins de graines...

Photos de mariage... pas peur pour la robe... La mariée...

Le temple abritant la statue de 26 mètres !!  

 

Nous nous dirigeons ensuite vers le vieux temple, pour immortaliser quelques bon moments. Puis il est 14h, il est temps de rentrer manger.

 

Dans le complexe de Gandan Gandan Temple

Vajradhara Temple Lieu de prière devant le complexe de Gandan 

 

Nous rentrons nous faire des coquillettes pour changer. Repas avalé, nous devons trouver une auberge à Pékin pour vendredi. Petit problème, les commentaires sont plus pires les uns que les autres. Pas de fenêtre, saletés, mauvaise odeur, et on vous en passe...

Bon il faut bien faire un choix, donc nous privilégions le prix, l'emplacement dans la grande ville de Pékin, et la distance avec la gare. Ce sera donc « Saga International Youth Hostel ». Puis nous lisons tout les articles de Julie pour faire notre parcours en Chine. Le choix est cornélien, il y a vraiment beaucoup trop de chose à faire (surtout en un mois max). Un parc a thème avec tout les grands monuments mondiaux en miniatures, les soldats de terre cuites, un barrage, une passerelle de verre, la muraille... Nous faisons notre sélection et nous verrons suivant les trains ou les bus... car tout ce qui nous intéresse nous fait faire un tour complet de la Chine, ce qui n'est pas vraiment jouable.

Ensuite nous commençons à regarder pour les pays suivant savoir si nous sortons de Chine par le Laos ou le Vietnam. Première surprise ces deux pays ont besoin d'un visa payant, encore des démarche à faire. Ce qui dérange quand même car la Thaïlande et la Malaisie ne nécessitent pas de visas, le Cambodge et l'Indonésie quand à eux ne sont pas cher (mais ce sont quatre pays sont sous le Laos et le Vietnam). Donc avion ou rebelote pour la paperasse à l'ambassade... On avisera une fois en Chine, on ira se renseigner auprès des ambassades.

L'heure tourne car ça nous prend du temps mine de rien. On arrête, et on va préparer notre (gros) sac de linge sale. On a prévu de faire une lessive avant de partir, car avec ce froid, on empile toutes nos fringues sur nous, donc on a plus grand chose à se mettre. Le sac est prêt, nous sommes en tenue d'été, et Gwéna qui a les fringues les plus chauds va à la laverie, à 2 pas de l'auberge. Au passage, il en profite pour aller acheter un dessert pour ce soir. Il revient, froid comme un esquimau, et il explique à Carole que la fille du pressing ne lui a pas laissé de papier comme la dernière fois, et qu'elle lui a dit d'aller chercher le linge à 7h. Elle a fait signe avec ces mains... Euh 7h c'est un peu tôt quand même... Gwéna lui a alors fait signe de 10h, elle a acquiescé. On verra ça demain.

Après tout ça, c'est la pause déjeuner de Babeth alors on fait un petit coup de Skype pour l'accompagner. Et c'est désormais à notre tour de manger. Toasts de pâtés, avec un grille pain qui ne veut pas se bloquer, donc on reste appuyer sur le truc... puis reste de notre rougail saucisse mongol. En dessert, compote et grillées de pain, ça c'est magique. Et bien sur en regardant toujours ''Tout le monde veut prendre sa place'' en rediff'... 149ème victoire....

Désormais on file au lit après la toilette. On publie l'article de la veille, et on se programme un film. Aujourd'hui, on décide de revoir ''Intouchables''. C'est une tuerie ce film... Sur ce, bonne journée à vous, bon film à nous, et à demain.




Etapes :
Ulaanbaatar
Note: 5/5 - 4 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Manu
le 20/11/2013 à 17:53:06
Votre visa n est pas renouvelable? Pas possible de le prolonger pour pouvoir faire tout ce que vous avez envie ?
Vous n\'y retournerez pas de sitôt alors ce serait dommage de pas pouvoir profiter de tout...
Par Carole et Gwenael PAVY MAINDRON
le 22/11/2013 à 09:02:30
De là à passer 2 ois en Chine, ça nous emmerde un peu tout de même, parce qu\'on ad\'autres choses qui nous attendent derrière... Mais on va faire le tri ;)

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.