Repos et préparatif des visas

11/11/2013 - Pays : Mongolie - Imprimer ce message

Réveil difficile pour tout le monde ce matin. Entre ceux qui sont malades (Carole, Caley, Arrah, Scotty, et les 3 Finlandaises) et ceux qui n'ont pas trop de courage, ça marche au radar. Scotty et Arrah les américains prennent l'avion en début d'aprem pour Shanghai. Moises et Ary les espagnols se préparent eux pour aller à la gare chercher des billets pour faire leur demande de visa chinois. De notre côté, nous finissons de regrouper tous les papiers nécessaires, puis nous allons les imprimer de l'autre coté de l'hôtel.

Tous contents, nous revenons, demandons un crayon noir à une voisine, et commençons à remplir nos formulaires. Mais qu'est-ce que c'est chiant à faire ce truc !!! Nous remplissons du mieux que nous pouvons en faisant comme tout le monde, c'est à dire noter des gros mensonges sur notre itinéraire et notre invitant. La chose est faite au bout de maintes minutes, et nous mettons tous ça au chaud. Il est trop tard désormais pour aller à l'ambassade, il est 11H50 et celle-ci ferme à 12h00.

On glande sur le canapé, on tape un article, parce qu'on a un sacré retard avec tout ça...

Il commence à faire faim, nous décidons d'aller faire des courses. En se préparant dans la chambre avec nos fringues qui puent, on discute avec Caley de laver notre linge. On apprend alors qu'ici, il n'y a pas de sèche linge... Mais qu'il y a juste à côté, à 3 minutes de marche un pressing bon marché, juste en face d'un minimarché. Impec !! On file faire des courses, et on ira à la laverie dans l'aprem, parce qu'il nous reste chacun juste de quoi s'habiller pour la journée. Et on va en profiter pour mettre les manteaux, bonnets et gants à laver, car ça pue la mer**... En route, on achète 2 ou 3 trucs, dont une grosse bouteille de Coca pour Carole, et on rentre.

Gwéna fait à manger. Carole qui a encore été malade cette nuit reste prudente et ne supporte toujours pas les odeurs de bouffe. Ça sera donc pâtes au thon à la crème pour Gwéna et pâtes au beurre pour Carole. Après ça, et bien on reglande, et on continue nos articles... qui n'avancent pas bien vite. Il est temps d'aller à la laverie, il est 15h. On se couvre comme on peut, surtout Carole qui appréhende déjà le fait de se retrouver en pull dehors. Heureusement, aujourd'hui il ne fait pas froid, 3°C. Nos 2 gros sacs sont prêts. C'est parti.

On marche 3 minutes comme indiqué, et on arrive devant la laverie. Fermée pour pause déjeuner. Nous devons attendre 15 minutes avant que ça rouvre... Super quand tu n'es pas couvert... Du coup, on marche dans la rue histoire de se réchauffer un petit peu. Les 15 minutes passent, on retourne devant la laverie, et on découvre une queue de 4 personnes qui attendent déjà devant la porte... Et bien !! Celle-ci s'ouvre, on entre, on dépose notre linge entre de bonnes mains, et on le récupérera dans 4 heures. Là, vient le moment de rentrer à l'auberge. Carole est en débardeur avec un petit pull en laine et un t-shirt en guise d'écharpe. En bas, elle a juste un pantalon en toile... Même tableau pour Gwéna, mais sans l'écharpe... Autant dire que nous sommes vite rentrer... Sur la route, on croise Caley, en jupe... ?! Qui va récupérer ses fringues !!

De retour, on se pose et on ne sort, on a plus de fringues... On fait le tri des photos du week-end, on discute avec les copains de chambrée, et le temps passe tranquillement.

Le soir, Gwéna ressort pour aller chercher les vêtements, pendant que les hispaniques partent en vadrouille pour manger à l'extérieur. Gwéna revient avec 2 sacs de linge chaud et repassé... Pouahahah !! L'extase !!! On se fait à manger et on passe à table. Après ça, les gars reviennent et nous racontent leurs péripéties. Ils voulaient manger un burger. Ils vont donc au fast food de UB... Bien sûr, ils ne font pas de burgers. Ils se disent alors qu'une pizza ça serait sympa. Il voit une devanture avec des dessins de pizzas, nif, ils rentrent, et bien sûr, ils ne font pas de pizzas ici... Finalement, ils se rendent au UB Kebab juste en face de l'auberge, et une fois dedans, et bien ils ne font pas de Kebab !!! Les mongols sont magiques et menteurs... il ne faut jamais se fier à ce que dit un mongol !!! On rigole donc bien, la soirée se passe, et tous, nous nous couchons en prévoyant pour certains quelques trucs pour le lendemain.

Alors, good night, buena noche, et bonne nuit !!! 



Etapes :
Ulaanbaatar
Note: 5/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.