Roman, Sasha et Buddha à Novossibirsk

26/10/2013 - Pays : Russie - Imprimer ce message

Le jour se lève tranquillement dans le train. Nous avons pris une heure de décalage horaire supplémentaire. On émerge tranquillement, on replie le lit de Gwéna pour retrouver notre table, et on se décide à petit-déjeuner. Carole refuse de prendre un café, trop peur que l'eau chaude la rende malade. Gwéna lui s'en donne à cœur joie, y'a rien de mieux qu'un bon café chaud le matin. Avec ça, on avale 3 ou 4 gaufres chacun. On tourne vite en rond. Carole retourne se coucher car finalement, le sommeil n'a pas du être très bon cette nuit. Une petite sieste réparatrice de bon matin ne fait pas de mal. Pendant ce temps, Gwéna glandouille et ne peut pas discuter, les françaises ne sont pas réveillées. Il joue sur le téléphone pour s'occuper. Carole se lève, et puis finalement le temps passe relativement vite. Il est déjà plus de 12h, nous arrivons à 17h. Ça devrait le faire. On se décide à manger, au menu, des nouilles lyophilisées pour changer...

Après ça, une petite sieste... Chacun son tour.

¾ d'heures avant que nous arrivions, la « Podvonista », je crois que c'est le terme pour désigner notre contrôleuse vient nous prévenir de notre arrivée proche. Ca laisse le temps à Carole de faire un peu de rangement, et de réveiller Gwéna pour qu'il ait le temps d'émerger.

Chose faite, Gwéna se lève, on plie les matelas, les draps etc, et nous attendons sagement que la dernière demi heure s'écoule.

Ca y'est, nous pausons le pied sur la terre de Novossibirsk après avoir fait un au revoir rapide à nos 2 compatriotes.

Nous avons les indications de Roman en main, nous devons nous rendre à la station de métro « Gagarinskaya », avec un changement de ligne. Première chose, sortir de la gare. OK. Deuxième chose, trouver la station de métro. OK. Troisième chose, prendre le métro dans le bon sens. OK, on était au terminus, facile. Quatrième chose, changer de ligne. OK, on est rodés après Moscou. Dernière chose, descendre au bon arrêt et attendre patiemment notre hôte. OK.

On attend tranquillement en se demandant si nous sommes à la bonne sortie. Il y en a 4. Il est 17h40, Roman nous avait dit 18h, nous attendons donc tranquillement. 18h passe, on se décide a envoyer un sms. Réponse instantanée, il arrive. 10 minutes plus tard, nous voyons arriver un jeune homme avec un Golden Retriever en laisse... Comme notre Bamboo à nous, trop bien !! Présentation faite, c'est parti en direction de l'appartement. En cours de route, nous nous arrêtons faire des courses. Gwéna rentre avec Roman, Carole garde le chien dehors. On vous pas dit qu'il pleuvait et que les routes ici sont extrêmement dégueulasse, comme à la montagne... Carole sympathise avec Buddha qui décide de manger ses gants et son bonnet, et bien évidemment, de lui sauter dessus avec ses pattes pour le moins bien dégueulasses... Tant pis, de toute façon, c'était à mettre au sale...

 

Buddha, qui mange tout, saute partout et joue tout le temps...

 

On rentre dans l'appartement, dans un vieil immeuble de l'ère soviétique, c'est à dire une barre de béton armé très tristounet. Au quatrième étage, se cache leur appart, à Roman et sa femme Sasha. Tous les 2 ont 25 ans et travaillent, lui en tant que traducteur et prof d'anglais free-lance, elle en tant que traiteur à domicile. Leur chienne Buddha, elle, a 8 mois et est infernale... Sasha continue de cuisiner après notre arrivée, elle a une commande de gâteau et Roman nous met à l'aise. Nous découvrons leur maison, qui nous fait drôlement penser à la notre, avec les mêmes luminaires et le même mur ardoisé... c'est assez surprenant.

Nous passons à table, avec des pâtes aux champignons tout en discutant tranquillement. Roman nous explique les quelques choses à voir et à visiter ici. C'est pas chose simple parce que ça se bouscule pas mal dans sa tête... Il a bien trop d'idées ce jeune homme. Et ces opinions bien réfléchis sont difficiles à comprendre, mais quand on a cerné le personnage, très intéressants. Tout ça c'est bien beau, mais nous, on est crevés, et puis si on veut en profiter demain, on va pas traîner. Roman nous aide à déplier le canapé, et y installe des draps sans trop savoir quand est-ce qu'ils ont servis la dernière fois... rassurant !! Mais ça à l'air très propre tout ça. Découverte de la salle de bain, ah bah y'a pas de lavabo, c'est roots, tout dans la baignoire. Toilette faite, Good night everybody !! See you tomorrow !!




Etapes :
Novosibirsk
Note: 5/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Marjo
le 28/10/2013 à 18:58:03
Tu va avoir froid Carole sans les gants et le bonnets !!!Sacré toutou !!!

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.