Votre mission si vous l\'acceptez : poster un colis en Chine...

03/12/2013 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Réveil hyper matinal pour Gwéna. Il est 7h00, Carole continue de ronfler. Il en profite pour poster les photos des articles précédents sur internet et pour préparer le petit déjeuner. Vers 8h30, Carole émerge et se lève. Petit déjeuner avalé et toilette faite, on se prépare pour aller faire nos dernières emplettes de noël.

On file, en route vers le grand marché de la contrefaçon à 2 pas de chez nous, Jimolu (si nous avons bien retenu). Difficile de trouver des cadeaux pour nos compatriotes mâles restés en France. Nous parcourons donc en long et en large les quatre étages du marché, avant de se résoudre à une idée située au premier.

Cadeaux en poche, on repart pour essayer de trouver le ''Electronic hall'', pas très loin de là non plus. On ne l'aura jamais trouvé, mais on aurait aimé y dégoter des clés USB pas trop chers pour sauvegarder toutes nos prochaines vidéos prises depuis le début de notre séjour. On est bien rageux... Même celle prise sur le mont Laoshan a disparue !

Bref, on trouve quand même un énorme Spar sur la route et on repère la poste. On fait quelques courses pour nos trois jours à venir, et Dany aura son cadeau attitré... Nous repartons les bras chargés et deux journaux en poche pour faire nos paquets cadeau dans la chambre.

Une fois à l'auberge, on s'attelle à nos paquets. On ne les ferme pas, car on sait qu'à la poste, ils veulent tout vérifier. Tout est prêt, on file. On reprend le même chemin que ce matin et à notre grande surprise, la guichetière parle un très bon anglais. Ils sont cools ces chinois. Elle nous demande de tout déballer et malheureusement, les cadeaux de Régis, Anthony, Mouel et une partie de celui de Dany nous ont été refusés... Désolés les mecs, se sera pour plus tard. Tout le reste est ok, elle nous ramène un carton. Vu la taille du carton, ne soyer pas surpris si tout se retrouve hyper compressé !!!

Tout tient finalement et elle le scotche comme jamais. Elle le pèse... 3,4kg tout de même. On écrit l'adresse de Florence et on donne le numéro de Julie car ils exigent un numéro local (désolés Julie et Micka...). Là, elle nous annonce le prix... 90€ !! Ah non de dieu !!

Mais on a pas assez de liquide. On va retirer. Ca ne fonctionne pas... On essaye avec les deux cartes, ça ne marche toujours pas...

Gwéna va donc chercher un autre distributeur pendant que Carole attend à la poste. Ca ne marche toujours pas. Carole y va à son tour, avec sa carte, rien !!

Elle fait toute la rue, soit huit distributeurs et pas un seul ne fonctionne. Certains même lui annonce une erreur de code confidentiel... Mais oui bien sûr !!

De retour à la poste, on explique le problème à la gentille madame. Elle vient même essayer de retirer avec nous... Toujours rien !! Alors on lui demande si elle n'a pas une solution moins chère... Elle retourne à son guichet et nous annonce un prix, soit 10% de remise. Mais en liquide, nous n'avons toujours pas assez. Nous avons tout juste 600Yuans. Alors, elle nous dit qu'elle fait de son mieux et nous annonce 597Y, au lieu de 747... Saviez-vous que même à la poste on pouvait obtenir des ristournes ? Bon ok, on accepte, et notre colis arrivera en France sous une dizaine de jours, normalement...

Après 2h passés à la Poste, et plus un rond en poche, on cherche de nouveaux distributeurs. La carte de Carole est refusée absolument partout. Celle de Gwéna finit par passer.

De retour à l'auberge, Carole appelle ses parents pour qu'ils aillent passer une soufflante au Crédit Agricole. S'inquiétant du problème, Babeth file à la banque de Montaigu où on lui apprend que Carole a fait trop de fois un mauvais numéros, et que sa carte est bloquée. Bien sûr, on ne peut pas la débloquer de l'étranger... Elle rentre et appelle Carole d'urgence. Elle lui apprend la nouvelle ! Carole et Gwéna gardent leur calme sachant qu'ils n'ont jamais composés de faux numéros. Et la nana du Crédit agricole ayant précisé que les faux numéros se cumulent... Donc, si nous comprenons bien, tu peux faire un faux numéro un soir, puis, 3 semaines après, et si tu te retrompes au bout de 2 mois, tu l'as dans le C** Lulu !! Etrange... La seule solution étant donc de la déclarer perdue et d'attendre d'en recevoir une autre, neuve, en Chine... Ok, mais on a pas d'adresse fixe, et surtout on ne peut pas attendre 3 semaines... Nos visas prendront fin d'ici là... Et puis par la Poste, on est sceptique, mais c'est la seule solution.

Après « x » coups de fil passés (Merci Babeth !!!), des aberrations de la part du Crédit Agricole, une conclusion est faite, Carole va changer de banque... Ils n'ont pas inventés l'eau chaude. Saviez-vous qu'il n'était pas utile de faire opposition quand on perdait sa carte ? Bah oui, c'est vrai que c'est idiot comme réaction de faire opposition quand on a perdu sa carte de crédit à l'autre bout du monde. Et quand tu veux faire opposition chez eux, tu tombes sur un guichet de vente d'appareils bancaires aux professionnels de la santé... Oui oui oui, ils sont aussi logiques que les chinois ceux-là !!

Nous finissons par raccrocher Skype, il est 23h, et Babeth a bousillé la moitié de son aprem de boulot... Il est pour nous grand temps de se coucher en pensant aux énormités de la banque... Ma carte est perdue !! Réponse : regardez au dos de votre carte, il faut appeler ce numéro... Logique ? A vous de juger... Demain nous attendent 20 heures de train, nous réglerons donc tout ça jeudi !!!

A bon entendeur...



Etapes :
Qingdao
Note: 5/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Saby
le 06/12/2013 à 13:13:56
C\'est chiant les pépins de carte à l\'étranger. Bah fallait bien qu\'ils vous arrive une merde à un moment!

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.