Zoo de Beijing

Vidéos :

24/11/2013 - Pays : Chine - Imprimer ce message

Réveil plutôt dur ce matin, les vingt kilomètres d'hier se font sentir un peu. Café dans la chambre avec nos gâteaux en réserve. Nous finissons l'article d'hier. Gwéna trouve un site qui nous permet d'estimer les distances parcourues à pied, ce qui nous permet de voir qu'hier c'était plus de vingt bornes que l'on a parcouru. Le temps de finir tout ça et préparer notre itinéraire du jour il est quasiment midi. Aujourd'hui c'est décidé... On prend le métro. Notre direction : le zoo !!

Premier étape, passer à l'accueil pour demander si nous pouvons rester quelques jours de plus, avec une réponse positive donc c'est cool, et en profiter pour regarder l'itinéraire afin de se rendre au zoo. Chose faite, bonnet armé sur la tête (bon ok, il fait beaucoup moins froid, mais on arrive pas à s'en passer...), on part vers la station Chaoyangmen, à 2 pas de chez nous. D'après notre carte qu'on a glanée hier, on doit filer pour rejoindre une avenue et tourner à gauche pour tomber nez à nez avec la station de métro. Mais ça, c'est sur la carte. Quand celle-ci indique tout droit, nous tombons dans des hutong, quartier typique fait de petites ruelles, et bien sûr, on enchaîne les virages à droite et à gauche. Finalement, on retombe sur nos pieds et on se retrouve sur la fameuse avenue. On s'avance et... oh surprise, la station de métro est fermée... On est dimanche, c'est peut-être à cause de ça !! On va aller voir à la station suivante, on verra bien. Arrivés au croisement, on aperçoit au loin une autre station qui porte le même nom. On y va, et on comprend alors que celle où nous étions est fermée parce qu'ils en ont construite une toute neuve !! Allez hop, c'est parti... On descend les escaliers, on passe le sac à dos aux rayons x (tous les douaniers voient Peluche à poil, ça commence à bien faire...) et on va acheter nos tickets. 2 Yuans le tickets, soit à peu près 0,25€. Pas cher !! On passe les portiques et finalement, on est devenus des vrais pros du métro !! On ne se perd même plus... Il faut dire aussi que depuis les JO de 2008, tout est écrit en anglais partout... Et Gwéna progresse, il a même téléchargé une application pour réviser ses bases... Bref, première ligne puis changement et nous voilà à la sortie nommée ''Beijing Zoo'' !!

Une fois dehors, on cherche l'entrée du zoo. C'est bon, on est à 50 mètres. Mais il est déjà presque 13h et on va tout de même manger avant d'y aller. Un coup d'oeil autour de nous, et on voit des vendeurs ambulants de saucisses... Non, c'est pas pour nous... Gwéna lève les yeux et voit à 100 mètres l'une de l'autre, deux enseignes de Mc Donald's !! Wouhou... Allez hop, fini la diététique (qui n'a d'ailleurs jamais commencé chez nous...) et on file vers la porte d'entrée du premier. On traverse la route par les souterrains, et on arrive face à une entrée assez louche et pas très propre. ON se regarde et on a même pas eu besoin d'échanger un mot pour se diriger vers le second, 100 mètres plus loin. On traverse une seconde route par un passage souterrain, et visiblement, ce quartier n'est pas des plus soignés de la ville. C'est sale et la pauvreté semble assez présente... Dans ce second passage, on se rend compte qu'il y a un accès vers un genre de grande surface ou de magasin, on ne sait pas trop... Nous, on file et on va vers le mac Donald's. Une fois devant, c'est tout de suite beaucoup mieux. On entre et on demande le menu anglais. On lit tranquillement la carte, et Gwéna opte pour un sandwich distribué en Chine, à base de bacon. Et, à notre grande surprise, personne ne parle un mot d'anglais ici, et ils se battent pour ne pas aider la serveuse qui est face à nous. La pauvre... Mais tout le monde rigole et tout se fait dans une bonne ambiance. Carole se retrouve donc avec un grand coca et Gwéna un petit Sprite, mais dans l'ensemble il y a tout ce qu'on voulait. On monte, on mange, on fait pipi, et on découvre que les fast food doivent être le repère de la folie chinoise... Une dame, assise seule à une table regarde par la fenêtre et se met à crier toute seule, comme ça soudainement... Bon, arrêtons là, et filons au zoo... On va essayer de se tenir à distance de ce genre de personne...

Route inverse faite, nous sommes devons l'entrée du parc et on cherche les prix. On comprend pas grand chose, il y a 3 prix différents. Nous on ne veut pas l'aquarium, donc logiquement, c'est 15 Yuans par personne. On va faire la queue, et une dame handicapée et horriblement sale accoste les gens en faisant la manche, directement dans la file... Elle à les mains atrophiées avec les ongles recouverts de mycoses. Quand elle s'approche de nous, on baisse la tête et on essaye de fuir comme on peut, bien qu'elle soit très insistante... yeurk yeurk yeurk !! Vient notre tour. On demande 2 tickets, et nous payons finalement 40 yuans par personne... Du coup, on y comprend rien et on va demander à l'intérieur si on peut aller dans l'aquarium avec ça... réponse non !! Alors dans quoi peut-on aller ? On ne sait pas vraiment... Tant pis, on prend une carte et on commence notre tour.

Nous nous rendons vite compte que pas grand chose n'est indiqué, et qu'il n'y a pas de sens de circulation. Le parc faisant 86 hectares, on a plutôt intérêt à s'organiser. Première étape, la maison des pandas. Ces gros pèpères font tous dodo et ils est donc difficile de les prendre en photos. Nous faisons 2 fois le tour de leur parc afin de voir si l'un deux veut bien bouger un peu. 3 dorment à poings fermés, le quatrième mange dos à nous et ne veut pas vraiment être dérangé. Nous nous apprêtons à repartir quand soudain, on en aperçoit un cinquième qui à l'air bien éveillé. Il est assis comme un pacha sur son tronc d'arbre... Quand soudain, il décide de s'affaler les 4 fers en l'air et de croiser les pattes arrière. Non, finalement ça le gratte alors il se gratte, toujours allongé... Puis il change de jambe. Il essaye de se relever, en vain... Pas assez d'abdos !! Alors il se retourne comme il peut et finit par se relever avec peine, puis se regarde dans le miroir, pour voir s'il est toujours aussi beau gosse !! Trop beau... Puis il redescend, fait son petit pipi et file dans sa maison, faire dodo. L'activité de la journée fut intense... C'est fini pour les pandas pour nous, direction la suite. Bon, la suite nous la passons assez rapidement, des coqs en cage on en verra plus tard...

 

Pandas géants à la sieste... Panda géant, Pacha du jour... A califourchon... 

 

Par contre nous nous arrêtons un bon moment devant la cage d'un singe hystérique, il saute contre la vitre pour faire peur aux visiteurs, nous y avons eut le droit. Carole a reculé de 2 pas. On continue et décidément, ils ont tous plus mignons et rigolos les uns que les autres.

 

Un singe hystérique Trop drôle

 

Puis vient le tour des volières, des animaux nocturnes...(où les gens ne peuvent pas s'empêcher de prendre des photos avec des flashs... pov' bêtes).

 

La volière Les animaux nocturnes 

 

Puis direction les ours... Nous faisons le tour de l'enclos, enfin surtout Carole, car dès qu'elle part dans un sens pour le prendre en photo, il repart dans l'autre sens. Plus loin un autre ursidé, cette fois ci il est polaire, tout blanc et surtout très fainéant. Sa position voulait très certainement nous dire : Parle à mon c** !!

 

Gros nounours Un tapis? 

 

Puis nous nous dirigeons vers les félins, léopards, panthères... C'est top !!

 

Minou chat... La panthère rose, déguisée en noir Il pose pour nous

Félindra, tête de tigre 

 

Un plan d'eau se trouve au beau milieu du parc, avec quelques canards et cygnes qui se baladent. Nous continuons notre circuit par les pachydermes, nous ne verrons rien d'exceptionnel, les éléphants sont toujours très prisés des enfants donc beaucoup de monde avec nous... Les hippo et les rhino eux étaient dans leur maison.

Là, en sortant, on tombe face aux chameau et au chevaux sauvages de Mongolie. Tout de suite on se dit qu'en liberté ils sont bien mieux... On continue un peu et on voit des lamas en tout genre On tient notre distance, on ne veut pas se faire cracher dessus... Il ya un petit bébé, il est tout choupinou...

 

Serge le lama 

 

Puis les zèbres complètements tarés qui courent dans tous les sens, les girafes toujours aussi grandes et maladroites... Nous sommes au niveau des animaux africains. Y'a même des supers Oryx qui viennent réclamer des caresses.

 

Le zèb' Sophie Oryx 

 

On veut désormais voir les reptiles et les pingouins... Il est déjà 16h50 et on part dans leur direction. Bizarrement, il n'y a plus personne dans les allées. On s'approche des bâtiments et tout est fermé. Grosse déception, on ne pourra donc pas les voir. On a pas été assez vite. Tant pis. On prend tranquillement le chemin du retour. On s'assoit un peu car nos jambes commencent à souffrir de la veille. On regarde le plan, car nous avions prévu d'aller repérer le bus pour aller à la grande muraille. Il es trop tard, il fait nuit noire, nous ferons ça demain désormais. On reprend le chemin du métro, nous engouffrons à l'intérieur et filons vers notre arrêt. On se dit que la ville est vraiment gigantesque tellement on reste longtemps dans le métro... Une fois ressorti, on doit commencer à trouver une solution pour manger, n'ayant pas de cuisine à l'auberge.

On regarde tous les petits resto sur le bords du trottoirs, mais rien ne nous convint. Pas de menu en anglais, des petites salles où il n'y a que 3 ou 4 tables en bois, une hygiène douteuse... On continue. Arrivés à l'angle de notre rue, on voit un resto avec une carte en anglais. Parfait, on zyeute. Le resto est très propre et très beau. On y va. Il est 18h30, mais ici, les gens mangent entre 18h et 19h pas vraiment plus tard. Beaucoup de resto refusent de servir au delà de 20h grand maximum. On s'installe et nous sommes très agréablement surpris. C'est vraiment beau, chaleureux, et le service est agréable. C'est le Budo Café. Carole commande des spaghettis bolo et Gwéna une pizza bœuf saucisse bacon. Le plat de Carole arrive et ils le posent au milieu de la table. C'est alors que nous comprenons qu'on doit manger ensemble ce premier plat. Puis ensemble la pizza qui arrivera plus tard. On s’exécute. C'est d'ailleurs très bon. Fin de repas, Carole commande un thé chinois au jasmin, histoire de goûter le vrai thé. La tasse arrive, les feuilles sont toutes dans le fond. Et c'est vraiment délicieux. Par contre pas de sucre et pas de cuillère pour les amateurs de thé sucré. Pas de soucis pour Carole, elle ne sucre pas. La tasse est finie et le cuisto (en jean et chemise tout de même) revient avec la bouilloire pour lui remplir de nouveau... Bon ok, mais juste avant la nuit, c'est peut-être pas une bonne idée. Mais c'est vraiment trop succulent pour refuser. Thé avalé, note réglée après avoir été retirer (toujours pas de carte acceptée), on rentre à la maison, à 2minutes 30 de marches. On découvre la façade de notre auberge de nuit... C'est très joli. On immortalise et on rentre se laver, se coucher et rédiger cet article.

 

Notre auberge

 

Sur ce, bonne journée à vous !!



Etapes :
Beijing
Note: 5/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message
Syndication :
Par Saby
le 25/11/2013 à 13:56:00
Eh au fait!

Faudra quand même vous tenter un resto chinois. C\'est une des meilleures gastronomie au monde quand-même (bon ok si t\'enlèves le chien, les insectes et les têtes/c.ui.les d\'animaux bouillis).

Biz
Par Carole et Gwenael PAVY MAINDRON
le 26/11/2013 à 17:03:20
On va se le tenter c\'est sur, mais c\'est plus l\'hygiène qui nous arrête pour l\'instant... Quand on s\'y sera habitué, ça devrait passer tout seul !! Et je ne te cache pas que tout ce qu\'on peut voir dans les petites échopes de rue me font pas mal saliver...

Laisser un commentaire

Copyright © Carole et Gwenael PAVY MAINDRON Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.